Mardi, 08 Janvier 2013 17:32

Le stade, miroir de la ville

Écrit par  MDA
Évaluez cet article
(0 votes)

EXPOSITION . Jusqu'au 27 avril 2013.

VERNISSAGE: 12/02 - 19h.

 

A travers une trentaine de projets, l’idée est de tracer la genèse d’une génération d’équipements sportifs apparus il y a une vingtaine d’années : il s’agit de bâtiments ultra performants, capables d’accueillir différentes pratiques de sports, des spectacles, des concerts et autres grands rassemblements collectifs.

Dès 1994, le projet de concours - non retenu - pour le stade de France à Saint-Denis par Jean Nouvel faisait date : loin de se limiter à n’être qu’un seul équipement sportif, celui-ci entendait redynamiser la plaine du Landy dans l’est parisien : à l’inverse des habituels mastodontes isolés, il proposait une suture avec la ville et il était susceptible d’accueillir des activités quotidiennes avec des centres d’entrainements et des commerces afin de maintenir l’activité du site en dehors des seules rencontres sportives.

Depuis, d’autres projets de la même envergure voient le jour : Bor

deaux, Nanterre, Londres ou encore la ville de Kaohsiung sur l’île de Taiwan, construisent ou réaménagent des bâtiments existants afin d’accueillir des stades multifonctionnels, des opérations faisant parfois l’objet de partenariats inédits pour concevoir, financer et exploiter ces complexes.

De l’autre côté de l’Atlantique au Brésil, le stade Maracaña à Rio, cathédrale mythique du football, subit une opération lifting soixante années après son ouverture. En son temps plus grand stade du monde avec 200 000 places, la restructuration de l’édifice a pour objectif de transformer tout un quartier de la ville, y compris ses infrastructures.

Plus ancien, le stade de Berlin construit par le régime nazi pour les Jeux Olympiques de 1936 a également été agrandi afin d’accueillir le mondial de football en 2006. Répondant à des impératifs pratiques, le projet pose néanmoins une question d’actualité : celle de la préservation du cadre bâti du XXème siècle, portant dans le cas de Berlin tout un pan impopulaire de l’histoire.

Quant aux derniers J.O. de 2008 à Pékin, son stade, baptisé le nid d’oiseau en raison des entrelacs de sa structure, est devenu le symbole de l’événement sportif. Géant d’acier et de béton, l’étonnante bâtisse est un espace public agissant à l’échelle territoriale et sa conception intègre les questions de sa réutilisation. Aujourd’hui, cette oeuvre des architectes suisses Jacques Herzog et Pierre de Meuron est devenue un centre culturel et de loisirs et se visite comme un lieu de pèlerinage des jeux sportifs passés.

De la France au Brésil en passant par le Royaume- Uni, dont la capitale londonienne est en pleine transformation, le programme de stade soulève des problématiques clefs tant concernant la ville que l’architecture. Ce dernier est devenu un outil de restructuration ou de fabrique de la ville avec de nouveaux enjeux, où les stades sont autant des centres commerciaux, des bureaux, des équipements de spectacle que des terrains sportifs, parfois matérialisés à travers des objets où les prouesses architecturales les transforment en symbole identitaire urbain.

Au delà des performances physiques du bâti, l'exposition s'attachera à aborder les problématiques urbaines sous tendues par l'insertion dans la ville de tels équipements. Du plus innovant au plus multifonctionnel, une trentaine de projets seront présentés.

Sophie TRELCAT (commissaire)

 

Liste des stades présentés :
- Stade Olympique, Berlin (D) - Werner March & Albert Speer + GMP (1936-2004)
- Estádio Jornalista Mário Filho (Maracaña), Rio de Janeiro (BR) - Raphael Galvao, Pedro Paulo,
Bernardes Bastos, Orlando Azevedo et Antonio Dias Carneiro (1950, rénovation en cours)- Saint Jakob Park, Bâle (CH) - Herzog & De Meuron (1954-2001)
- Stade San Nicola, Bari (I) - Renzo Piano - (1990)
- Saitama Arena, Tokyo (J) - OMA (1994, non réalisé)
- Stade de France, Saint-Denis (F) - Jean Nouvel (1994, non réalisé)
- Stade Olympique, Stockholm (S) - OMA (1996, non réalisé)
- Vélodrome Olympique, Berlin (D) - Dominique Perrault (1999)
- Stade municipal, Braga (P) - Eduardo Souto de Moura (2004)
- Complexe multifonctionnel de la Maladière, Neufchâtel (CH) - Geninasca Delefortrie Architectes
(2005-2007)
- Wembley Stadium, Londres (UK) - Norman Foster (2007)
- Stade National, Pékin (PRC) - Herzog & De Meuron (2008)
- Allianz Arena, Munich (D) - Herzog & De Meuron (2008)
- World Games Stadium, Kaohsiung, (RC) - Toyo Ito (2009)
- Centre Olympique de Tennis, Madrid (S) - Dominique Perrault (2009)
- Estadio Omnilife, Guadalajara (MEX) - Jean-Louis Massaud (2009)
- Stadium du littoral, Grande-Synthe (F) - Olgga Architectes (2011)
- Stade du Hainaut, Valenciennes (F) - SCAU Architectes (2011)
- London 2012 Olympic Park, Londres (UK) – F.O.A. (2012)
- Grand stade de Lille Métropole - Valode - Pistre - Atelier Ferret architectures (en cours)
- Pôle sportif, Asnières (F) - Du Besset & Lyon (en cours)
- Stade Jean Bouin, Paris (F) - Rudy Ricciotti (en cours)
- Arena 92, Nanterre (F) - Christian de Portzamparc (en cours)
- Stade Bordeaux Atlantique, Bordeaux (F) - Herzog & De Meuron (en cours)
- Football Stadium, Dalian (PRC) - UNStudio (en cours)
- Stade Roland Garros, Paris (F) - Marc Mimram (restructuration en cours)
- Les projets pour le Mondial de football au Qatar (Q) en 2022 (en cours)

Commissariat : Sophie TRELCAT

Architecte de formation, Sophie TRELCAT est journaliste spécialisée en architecture, design et arts contemporains. Elle collabore avec les magazines Art Press ; Les Inrocks ; A.M.C ; Vogue ; d’A… Elle est également commissaire d’exposition - Christian de Portzamparc ; Renzo Piano ; Dentelles d'architecture - et auteur de plusieurs ouvrages.

Scénographie : Going Design

Musées, lieux culturels, boutiques, restaurants… Going Design répond aux besoins en agencement et scénographie. Concepteur, Going Design image, dessine, trouve la fonctionnalité du mobilier, afin d’optimiser l’environnement. Menuisier, tapissier, peintre… Toutes les réalisations des projets sont confiées à des partenaires spécialistes, reconnus pour leur expérience et leur savoir-faire.

Identité graphique : Les produits de l'épicerie

Créé en 2003, par Philippe Delforge et Jérôme Grimbert, Les produits de l'épicerie est un atelier de design graphique basé à Lille, exerçant son activité graphique et visuelle essentiellement dans le domaine culturel : le spectacle vivant, les arts plastiques, la musique, l'architecture...

Informations supplémentaires

  • Date: Du 14 janvier au 27 avril 2013
  • Lieu: Maison de l'Architecture de Poitou-Charentes: 1, rue de la Tranchée - Poitiers
  • Horaires semaine: Du lundi au vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 17h30.
  • Horaires WE: Les samedis de 15h à 18h
  • Tarif: Entrée libre
Dernière modification le Vendredi, 03 Mai 2013 14:39

MDA